Découvrez le tout dernier maillot des Girondins de Bordeaux ! 😍

Voici le nouveau maillot des Girondins de Bordeaux – Angers Info
Table des matières

[ad_1]

Les Girondins de Bordeaux dévoilent leur nouveau maillot pour la saison 2023-2024 ! 😍👕

Ce vendredi 30 juin, les Girondins de Bordeaux ont dévoilé leur nouveau maillot pour la saison 2023-2024. Un maillot qui rappelle un certain Pedro Miguel Pauleta.

Les supporters bordelais peuvent se réjouir ! En ce vendredi ensoleillé, le club a enfin dévoilé le tant attendu maillot pour la prochaine saison. Un moment chargé d’émotion pour les fans, qui espéraient un design à la hauteur de leurs attentes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne seront pas déçus ! 😱🔥

Le scapulaire, symbole indémodable, est bel et bien présent ! 👌😍

Comme chaque année, les supporters étaient impatients de découvrir si le fameux scapulaire serait toujours présent sur le maillot. Et la réponse est claire : oui ! Les fameuses rayures blanches sur fond marine font leur grand retour, pour le plus grand bonheur des fans. Un choix qui rappelle les grandes heures du club et qui permettra aux joueurs de se sentir liés à l’histoire des Girondins. 👏🔵⚪

Un design moderne et élégant qui rend hommage à Pedro Miguel Pauleta ! 👏✨

Mais ce n’est pas tout ! Le nouveau maillot des Girondins de Bordeaux réserve une surprise de taille. En effet, le logo et le sponsor Adidas sont placés au milieu du maillot, ce qui donne une touche de modernité à l’ensemble. Une audace qui permettra aux joueurs de se sentir encore plus fiers de porter ces couleurs sur le terrain. De plus, ce design rappelle étrangement le maillot porté par Pedro Miguel Pauleta lors de la saison 2002-2003, une époque où l’aigle des Açores brillait de mille feux sous le scapulaire. Une référence qui ne manquera pas de ravir les nostalgiques et de susciter l’admiration des plus jeunes. 😮👌

Pedro Miguel Pauleta avec le maillot des Girondins lors de la saison 2002-2003

Par Dumnacus le grand, votre serviteur angevin né à Belle-Beille, rue Jeanne Quémard.

[ad_2]