🌾👨‍🌾 Les moissons dans l’Orne dĂ©butent plus tĂ´t que prĂ©vu cette annĂ©e! DĂ©couvrez pourquoi đź‘€ #agriculture #Orne

Les moissons commencent avec 10 jours d’avance dans l’Orne – Angers Info
Table des matières

[ad_1]

Moissons en avance en Normandie : la qualité est au rendez-vous

🌾👨‍🌾 Les Moissons Dans L'orne Débutent Plus Tôt Que Prévu Cette Année! Découvrez Pourquoi 👀 #Agriculture #Orne 1

Les moissons ont débuté en avance dans l’Orne, en Normandie, avec 10 jours d’avance. La chaleur et la baisse de pluviométrie ont accéléré le processus. Les moissonneuses-batteuses ont repris du service pour commencer la moisson de l’orge. Les agriculteurs sont optimistes quant à la qualité de cette céréale cette année.

Des moissons précoces malgré une météo difficile

Les enjeux climatiques sont importants pour les agriculteurs. Cette année, la météo a été difficile en Normandie, mais la précocité de l’orge a permis de passer la sécheresse du mois de mai. Les graines se sont bien remplies, et la qualité est au rendez-vous. Cependant, les agriculteurs sont moins optimistes quant au rendement du blé cette année. Le manque d’eau pendant trois semaines pourrait affecter les résultats.

L’adaptation, un enjeu pour les agriculteurs

Samuel Legendre, un agriculteur de l’Orne, fait pousser de l’orge, du blé, du colza et du maïs sur ses 300 hectares de cultures. Il souligne l’importance de s’adapter à son terroir et à sa météo pour réussir dans ce métier. L’arrosage pourrait être de plus en plus fréquent en Normandie à l’avenir.

Les agriculteurs comptent sur le ciel

Le mois de juin a été très orageux en Normandie, avec des pluies profitables pour les cultures. Cependant, elles ne suffiront pas. Les agriculteurs comptent sur le ciel pour leur fournir une pluviométrie suffisante pour leurs récoltes.

Par Dumnacus le grand, votre serviteur angevin né à Belle-Beille, rue Jeanne Quémard.

[ad_2]